Menu
Wavrans-sur-l'Aa

Commune de Wavrans-sur-l'Aa

Historique



La Réserve Naturelle Volontaire de Wavrans sur l'Aa : de 1989 à 2008


L'Origine du Mont


La réserve naturelle de Wavrans sur l'Aa est constituée de deux coteaux séparés par une vallée sèche, le " Mont Carrière " et la " Montagne d'Elnes ".
Les pentes crayeuses de la réserve ont un caractère abrupt et inhabituel pour la Région et ont aussi été sculptées par les bombes de la seconde guerre mondiale.

Les vestiges de l'occupation humaine des Monts sont connus depuis le paléolithique. Rien d'étonnant compte tenu du relief, que l'homme ait compris très tôt l'importante de l'implantation d'un village à son sommet dont il subsiste les " mardelles " (excavations profondes de 3 à 4 m et correspond au fond des huttes) et de l'abondance des gisements de silex taillés. Par la suite, le développement de l'agriculture, l'établissement des populations dans la vallée et l'abrupt des pentes, ont donné aux coteaux une vocation essentiellement pastorale.

Ensuite, le développement des transports et la modernisation des techniques culturales ont entraîné le retrait progressif des troupeaux. Le pâturage extensif des coteaux cessera définitivement à Wavrans en 1947.

La pratique du feu a joué un rôle important dans le maintien des pelouses et la fourniture aux moutons d'herbes tendres. Cette pratique s'est poursuivie jusque dans les années 1950, il est possible qu'il soit à l'origine de certaines différences floristiques observées sur le site.


La Création de la Réserve Naturelle Volontaire

 

1984 : Première expérience de gestion du Mont : Fauche avec exportation du foin avec un tracteur montagne. Mais les résultas techniques ne permirent pas de poursuivre dans cette voie.

1988 : en Juin, Mise en place du " Sentier nature des Monts d'Elnes et Wavrans "

1989 : Réflexion entre la Commune de Wavrans sur l'Aa et espace naturel Régional sur la possibilité de mise en œuvre d'un statut de protection et de modalité de gestion pérenne.

1990 : Aboutissement de cette réflexion et Elaboration du dossier technique et du projet de règlement pour une mise en Réserve Naturelle Volontaire du site du Mont Carrière, avec tous les partenaires concernés.

11 septembre 1990 Délibération du Conseil Municipal de Wavrans pour une demande d'agrément en Réserve Naturelle Volontaire.

Pose de 2500 mètres de clôtures, et le 31 octobre 1990 acquisition d'un troupeau de 13 scottish black face.

Signature d'une convention entre Le Parc et Mr Hochart J-Claude (Berger à Wavrans sur l'Aa) pour le suivi du troupeau de moutons.

Et l'accueil du public n'est pas oublié avec des aménagements discrets permettant de mieux canaliser les visiteurs tout en leur faisant découvrir ce site exceptionnel.

Tous les partenaires concernés avaient décidé à ce moment de travailler ensemble à un objectif commun : " Préserver le patrimoine du Site du Mont Carrière pour les générations futures ".

 

Chacun y alla de sa contribution :

• La société de chasse, alors président par Mr Marcel Bucaille, mit la moitié de la RNV en Réserve de chasse et fit assermenter son garde particulier, Mr Gilbert Delannoy, pour appliquer le règlement inhérent à la RNV ;
• Le Maire, Mr Josse Heumez, et certains conseillers municipaux se sont chargés d'assurer le suivi de la RNV avec la Par cet es autres usages ;
• Le Parc naturel régional avait affecté une ligne de crédits pour réaliser les 2500 m de clôtures nécessaires à l'introduction de 15 moutons Scottish Black Face en provenance de la Réserve de Moëze (17)
• Le berger de la Commune, Mr Jean-Claude Hochart, s'engage à suivre le troupeau.

 

C'est le début de la gestion pérenne de la réserve pour assurer la restauration d'une pelouse rase avec choix du parti pastoral. Le pâturage se réalise en enclos. L'absence à l'époque de références en matière de gestion conservatoire des pelouses calcicoles incitait à acquérir, par le suivi de l'expérience de Wavrans, les informations indispensables au calage des charges et des calendriers pastoraux pour le maintien des pelouses calcicoles régionales.
Les mesures et observations se font sur des quadrats (surface-test en forme de carré d'1 m de côté).


1991 : Arrêté préfectoral d'agrément en Réserve Naturelle Volontaire du site en date du 19 décembre.
Etude phytosociologique et floristique de la Réserve.
Suivi de l'évolution du patrimoine historique et naturel de la Réserve.
Pose de chicanes et de clôtures

Septembre 1991, participation à l'exposition " prairies vivantes "

1992 : Mise en Place du plan d'aménagement = balisage du sentier et signalétique
Suivi de l'impact du pâturage sur les populations botaniques
Acquisition de 2 béliers


1995 : Pose d'une clôture sur le parc afin de séparer la parcelle en deux partie sensiblement égales d'environ 3ha.

1998 : Bilan des 10 ans de gestion pastorale. 14 quadrats sur 15 montrent une progression de la diversité de la flore mais ce constat est différent selon les parcs.

2005 : Dans la RNV de Wavrans, les facteurs limitant du stade " pelouse " limitent le pâturage au ovin et au lapin. Désormais ce sont des moutons Boulonnais qui pâturent le coteaux, seule espèce avec le Scottish Black Face pouvant brouter cette pelouse calcaire. Le pâturage se réalise désormais en en grand troupeau et en rotation entre plusieurs troupeaux de producteurs régionaux.
NB : Il ne reste plus que 3 producteurs de moutons Boulonnais dans la région.

1999 : Perte de nombreux moutons qui ne trouvent plus assez de richesse nutritive dans l'apport végétal de la Réserve. Retrait des moutons Scottish Black Face.
Décision du comité de gestion de réaliser un pâturage intensif sur un court terme avec des moutons boulonnais en petit troupeau.

2002 : Lancement du projet " Sentier tout Public " en collaboration avec

• Le Parc Naturel Régional des Caps et Marais d'opale
• La Communauté de communes du Pays de Lumbres
• La commune d'Elnes
• La commune de Wavrans sur l'Aa

2003 : Lancement de la démarche pour passer d'une Réserve Naturelle Volontaire à Réserve Naturelle Nationale.

2004 : Inauguration et Labellisation " Tourisme et Handicap " du Sentier tout Public

2005 : Choix de se regrouper avec La Réserve du Romelaëre et celle d'Acquin-Westbécourt afin de consolider les demandes conjointes.

 


Classement en Réserve Naturelle Nationale : 2008

 

2008 : Publication du 7 mars 2008 au Journal Officiel : Classement en Réserve Naturelle Nationale.

 

RESERVE NAT

 

19Nov2017Marché de Noël 2017 10:00 - 18:00
Salle Josse Heumez
02Déc2017Téléthon 2017 00:00
médiathèque Municipale
13Déc2017Cine-goûter 15:00 - 17:00
médiathèque Municipale

Le mot du Maire

Bienvenue sur le nouveau site Internet de Wavrans-sur-l’Aa, l’une des 36 communes de la communauté de communes du pays de Lumbres.

Ce site se veut être avant tout le portail d’information pour les habitants du village de Wavrans-sur-l’Aa qui y trouveront  des informations sur la vie municipale, la vie associative, mais aussi des informations pratiques sur les démarches et formalités administratives.

Lien interactif, appelé à être actualisé en temps réel, ce site se veut être également un nouveau lien entre les Wavranaises et les Wavranais, où chacun pourra y trouver son espace numérique régulièrement mis à jour.

Merci de nous faire part de vos remarques et propositions afin d’améliorer et d’enrichir ce site de manière à ce qu’il réponde davantage à vos demandes et aspirations.

A toutes et à tous, je souhaite une belle et utile visite.